MOT DU PRÉSIDENT

21 septembre 2021 par Lucien Maltais

Une année de grands défis

Chères collègues,

Chers collègues,

Même si la rentrée s’est effectuée depuis plus d’un mois, permettez-moi de vous souhaiter une belle année scolaire 2021-2022. Une fois de plus, nous vivons un début d’année assez particulier, alors que la bataille contre la pandémie de COVID-19 n’est pas encore gagnée.

Cela dit, je considère que nous évoluons dans des conditions plus favorables qu’à pareille date l’an dernier, pour offrir des services éducatifs de qualité dans nos établissements. Il faut désormais espérer que la situation reste stable ou (encore mieux !) s’améliore. 

Je suis tout de même confiant. Qu’importe ce que l’avenir nous réserve, nous avons déjà fait la démonstration de notre capacité d’adaptation en demeurant centrés sur la réussite de nos élèves, tout en étant bienveillants envers ceux-ci, notre personnel et les parents. 

En 2020-2021, nous avons prouvé que nous étions en mesure de mobiliser nos équipes afin déployer les meilleurs services possibles dans un contexte difficile, en constante évolution et imprévisible.

Les membres de notre conseil d’administration se sont rencontrés au début du mois d’août afin d’établir les priorités de travail de l’année 2021-2022. Vous aurez l’opportunité de commenter ces priorités ou de les bonifier à votre table régionale (cela a peut-être même déjà été fait). 

Cependant, je juge opportun de mettre l’emphase sur quelques-unes d’entre elles :

  • Un élément-clé est directement lié à une partie importante de notre mission : « Contribuer, en tant qu’acteur de premier plan, au développement de l’éducation publique au Québec ».

Nous voulons prendre notre place comme premier dirigeant dans la gestion et les orientations du réseau. Nous souhaitons augmenter les opportunités susceptibles d’influencer les décisions et les orientations gouvernementales. Nous travaillerons donc à faire en sorte que notre leadership contribue :

  • À la réussite des élèves.
  • À la sécurité et le bien-être de nos élèves.
  • À la motivation et l’engagement de nos élèves, notre personnel et les parents.
  • À la formation de futurs travailleurs répondant aux besoins de main-d’œuvre.
  • Au développement des écoles inclusives et performantes

 

  • Une autre priorité, en lien avec une partie de notre mission associative, est certainement l’adaptation de nos conditions de travail en lien avec la nouvelle réalité des dernières années.

Sachez que ce dossier complexe fait l’objet, depuis de nombreuses années, d’efforts constants de notre comité sur les conditions de travail. Étant d’un naturel optimiste, nous croyons que cette année sera la bonne pour revoir nos conditions.

  • Je me permets aussi d’insister sur une dernière priorité qui est en lien avec notre projet de recherche sur les compétences des directions générales. Nous voulons élaborer notre profil de compétences liées aux fonctions actualisées des directions générales.

Le comité de perfectionnement et de développement professionnel pilote ce chantier. Son objectif, à la suite de l’élaboration du profil de compétences, est d’associer, avec cohérence, nos différentes formations et activités associatives. Notre environnement et notre contexte de travail ont évolué et cela mérite un développement professionnel de haut niveau.

Évidemment, bien d’autres dossiers nous tiendront occupés au cours des prochains mois. Je vous épargne la longue liste. Tout indique que nous parlerons encore passablement de la COVID-19, mais je suis convaincu que nous saurons garder le cap sur LA mission de nos organisations : la réussite de toutes et tous !

En conclusion, je ne peux que souhaiter que nous, membres de l’ADGSQ, poursuivions notre travail avec les valeurs qui nous animent au quotidien: la collaboration, le courage de gestion, l’ouverture et le professionnalisme !

Bonne année scolaire 2021-2022.

Lucien Maltais

Président